Réforme Bâle IV – Comment réussir la mise en place de cette réforme dans le secteur bancaire ?

23 novembre 2020

Graphique indicateur

La réforme Bâle IV constitue la 4éme édition de l’ensemble des mesures de réduction des risques, conçu par le comité de Bâle pour diminuer les risques dans le secteur bancaire, elle est portée par la Directive CRD V et transposée par le règlement CRR II ; ensemble ils constituent une proposition permettant de mettre à jour le cadre prudentiel européen.

La philosophie de cette réforme est de réduire la flexibilité accordée aux banques dans leur mesure du risque et de les empêcher de fixer leurs propres règles. Les régulateurs et les banques centrales s’étaient inquiétés des grandes variations entre les banques dans la manière dont elles calculaient le risque. Pour lutter contre, le BCBS recommande d’imposer des limites quant à la façon dont les modèles des banques peuvent diverger vers des calculs plus prudents.

Adel Tamart, Business Analyst et Consultant Expert au sein de Quanteam nous  expose dans ce Livre Blanc sa compréhension de cette réforme, tout en répondant aux questions suivantes :

 

  • Accords de Bâle, CRR, CRD … en quoi cela consiste ?
  • Bâle IV, simple finalisation de Bâle III ou réelle évolution dans la gestion des risques ?
  • Que doivent désormais faire les banques différemment suite à cette réforme ?
  • Quelle est la feuille de route d’implantation de cette réforme ?
  • Quel est l’impact des nouvelles exigences Bâle IV sur les établissements bancaires ?
  • Comment les banques peuvent réussir la mise en place de cette réforme ?
  • Les banques ont-elles suffisamment de temps pour se préparer à la mise en place de cette réforme (contexte de pandémie Covid-19 faisant) ?

Télécharger le Livre Blanc

Réforme Bâle IV - Comment réussir la mise en place de cette réforme dans le secteur bancaire ?


Pour aller plus loin : redécouvrez notre Article « La Réforme Bâle IV – Directive CRD V / CRR II »